Réaliser des factures en bonne et due forme lorsque l'on est indépendant est une tâche fréquente. Bien que la facture fasse partie de votre quotidien, il n'en reste pas moins que l'édition de ce document essentiel peut vite devenir chronophage... Surtout lorsqu'elles se multiplient ! Plusieurs solutions s'offrent à vous pour simplifier la gestion de vos factures, et notamment l'utilisation d'un tableau Excel. Mais comment faire une bonne facture sur Excel ? C'est ce que nous allons voir ici.

Peut-on faire des factures sur Excel ?

A priori, la plupart des indépendants peuvent émettre des factures sur Excel. Pour autant, tous les indépendants ne peuvent pas utiliser un tableur pour éditer leur facture, notamment car certains sont soumis à des mentions obligatoires que seuls certains logiciels pourront intégrer de manière exacte.


En l'occurence, si vous êtes assujetti à la TVA et que vous réalisez des opérations avec des clients non-assujettis (une association, un particulier, un micro-entrepreneur), pas question pour vous d'utiliser un tableau Excel ou un logiciel de traitement de texte ! Vous devez obligatoirement utiliser un logiciel de caisse sécurisé et certifié. En effet, la loi anti-fraude à la TVA impose cette nouvelle obligation, avec une amende de 7500€ en cas de non-respect.


Comment réaliser une facture sur Excel ?

Vous êtes micro-entrepreneur non-assujetti à la TVA ? Vous facturez la TVA et vous réalisez des opérations uniquement avec des clients qui y sont assujettis ?

Vous pouvez opter utiliser un logiciel de tableur comme Excel pour émettre votre facture. Pour ce faire, il existe de nombreux modèles très pratiques disponibles sur le logiciel. Si toutefois vous souhaitez créer une facture personnalisée à votre guise, vous pouvez établir votre propre modèle. Nous allons préparer ensemble une facture étape par étape et avec les bonnes formules.

Étape 1 : intégrer les mentions légales obligatoires

Pour être conforme, une facture doit intégrer un certain nombre de mentions légales, à savoir :

  • La mention "facture" ;
  • La date de la facture ;
  • Le numéro de facture ;
  • Votre identité : dénomination sociale, adresse, SIRET, forme juridique (si vous n'avez pas encore de numérotation SIRET, vous pouvez indiquer la mention "SIRET en cours d'attribution") ;
  • L’identité de votre client (dénomination sociale – ou nom s’il s’agit d’un particulier – adresse) ;
  • La somme totale hors taxe et toutes taxes comprises ;
  • Le montant, le taux applicable ainsi que votre numéro d’identification à la TVA. Si vous n’êtes pas assujetti à la TVA, il faut indiquer la mention “ TVA non applicable, article 262ter, I du Code général des impôts" ;
  • Le montant des pénalités de retard ;
  • Les conditions de règlement de la facture.


Commençons donc par intégrer les mentions légales :

Exemple de mentions légales obligatoires d'une facture


Étape 2 : intégrer les bonnes formules

Le calcul automatique du sous-total hors taxe (HT)

Pour que le calcul s'effectue automatiquement à la case sous-total, il faut demander à Excel d'additionner les cases qui indiquent le prix. Dans notre cas, les prix sont indiqués au case F12 et F13.

Il suffira donc d'insérer la formule =SOMME(G12:G13) dans la case G14 pour obtenir le sous-total.

Formule de calcul HT d'une facture


Le calcul automatique du total toutes taxes comprises (TTC)

Pour que le calcul automatique du total TTC soit généré, il faut prendre en compte le taux de la TVA. Le prix TTC s'obtient par la formule :

Prix TTC = Prix HT * (Taxe + 1)

Dans notre exemple de facture, le taux de la TVA est indiqué dans la cellule F15 et le prix unitaire HT dans la cellule G14. Il faudra donc insérer la formule suivante =G14(F15+1) dans la cellule G16 pour obtenir le total TTC. 

Formule de calcul TTC d'une facture

... Et c'est tout 🚀 ! Deux formules un peu complexes au premier abord, mais un gain de temps considérable pour vos prochaines factures !


Si vous ne souhaitez pas créer vos propres factures, sachez que vous pouvez automatiser cette tâche grâce à un logiciel de facturation gratuit. Ces solutions proposent de nombreux modèles de factures. Certains d’entre eux offrent même la possibilité d’apposer une signature électronique et incluent des outils pour relancer vos clients en cas de retard de paiement, par exemple. Une vrai gain de temps dans la gestion de votre comptabilité !


Faire sa facture Excel en tant que micro-entrepreneur : les conseils de Blank

Si vous êtes entrepreneur sous le régime de la microentreprise, il est tout à fait possible pour vous d'émettre vos factures sur Excel si vous ne proposez que quelques prestations de services ou ventes par mois. D'ailleurs, vous pouvez utiliser la même méthode pour créer vos devis.


Vous n’êtes pas à l’aise avec les formules ? Vous pouvez émettre une facture au format Word pour encore plus de simplicité ! Il suffit de créer un tableau et de remplir les prix manuellement. Toutefois, nous vous déconseillons cette méthode si vous devez produire un volume important de facture. Il vaudra mieux utiliser un logiciel dédié, voire selon les cas, travailler avec un expert-comptable qui vous aidera à gérer votre facturation ainsi que le recouvrement de vos impayés.

Ce que vous en dites :

No items found.
No items found.
No items found.
No items found.
No items found.
No items found.
No items found.
Partager